Populaire et efficace, la vape semble être aussi l’outil d’aide le plus performant pour arrêter de fumer.

Populaire et efficace, la vape semble être aussi l’outil d’aide le plus performant pour arrêter de fumer.

Etude: 2 fois plus efficace… que les substituts nicotiniques. Contrairement aux nombreuses fake news sur la vape qui trouvent facilement de l’écho dans les médias, la publication* de l’étude du Pr Peter HAJEK n’a pas fait la une en France. Pendant un an, les chercheurs ont suivi 886 candidats à l’arrêt du tabac dans les Stop Smoking Services en Angleterre. Deux groupes ont étés constitués au hasard (randomisés). Ils ont reçu soit un kit de vape et du e-liquide, soit des substituts nicotiniques (gommes, patchs, pastilles). Des tabacologues ont accompagné tous les participants pendant quatre semaines.

Un outil qui aide à arrêter de fumer: L’étude a révélé que 18% des participants du groupe vapotage était non-fumeurs au bout d’un an, contre 9,9% chez les usagers de substituts nicotiniques. Plus de doute, le vapotage est une solution pour arrêter de fumer ! Mieux, si l’on s’en tient à ces résultats, la vape serait donc deux fois plus efficace que les substituts. Par ailleurs, des examens médicaux sur tous les participants ont montré qu’il n’y avait pas plus de symptômes respiratoires chez les vapoteurs que chez les autres, voire même moins…

Peut mieux faire? Les spécialistes estiment cependant que les performances annoncées par cette étude sont encore sous estimées. En effet, les participants ont reçu un matériel de deuxième génération, donc moins performant que ce que l’on trouve actuellement dans les boutiques spécialisés. L’usage de la nicotine, et notamment le dosage, a également pu jouer, pour les deux groupes, lorsque les participants se sont retrouvés livrés à eux-mêmes.

*Lien sur le New England Journal of Medecine: www.iurls.net/nejm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *